Show Nav
1-800-930-6475
Login

News and Events

La Presse: Features Corey Shapiro From The Vintage Frames Company

Today La Presse, one of Quebec's largest newspapers feature Corey and The Vintage Frames Company front and center. Always cool to see the French population kicking in some support. Thanks to Mike from 3 Monkeys for selling Eve Dumas a pair of shades! More pics and the official article after the jump...

 

Le maître des lunettes
Corey Shapiro a choisi des lunettes MCM pour... (Photo: Bernard  Brault, La Presse)

Corey Shapiro a choisi des lunettes MCM pour la photo.

Photo: Bernard Brault, La Presse

Ève Dumas
La Presse

«La mode, en ce moment, c'est de choisir ses lunettes soleil non pas pour la manière dont elles épousent notre visage, mais plutôt pour faire une déclaration de mode fracassante», déclare Corey Shapiro, de la Vintage Frames Company. Afin de se démarquer du lot, donc, rien ne vaut une paire de Dior des années 70, d'Alpina eighties ou de Cazal des années 90. Corey Shapiro, Montréalais, possède plus de 100 000 montures, qu'il vend à des vedettes comme Beyoncé, Lady Gaga, Puff Daddy et Nicole Richie.

Enfant, le jeune homme de l'Ouest-de-l'Île rêvait de devenir designer de mode pour homme. Vers l'âge de 13 ans, il a commencé à collectionner des baskets vintage et des produits en série limitée. Puis, une dizaine d'années plus tard, il a ouvert une boutique sur le boulevard Saint-Laurent où il vendait ces chaussures uniques, dont il possédait plus de 2000 paires. Malheureusement, les Montréalais n'étaient pas chauds à l'idée de glisser leurs précieux petons dans une paire de chaussures sport qui avaient déjà été portées.

 

C'est alors qu'il est tombé sur de vieilles montures appartenant à son grand-père, des Cazal 951, avec fenêtres sur les côtés. Il a fait changer la lentille et a commencé à les porter comme lunettes de soleil. C'est devenu sa marque de commerce.

Toute l'attention qu'il a reçue en portant ses «grosses barniques» l'a encouragé à commencer une collection de lunettes vintage. Il s'est mis à voyager pour acheter des lots d'invendus. Ses amis du milieu de la musique n'ont pas hésité à porter les excentriques trouvailles du jeune entrepreneur. Rapidement, ces lunettes se sont retrouvées sur le nez d'à peu près tous les lauréats des American Music Awards.

 

 

Des lunettes Chistian Dior.... (Photo: Bernard Brault, La Presse) -  image 2.0

Agrandir

Des lunettes Chistian Dior.

Photo: Bernard Brault, La Presse

Aujourd'hui, la Vintage Frames Company a des bureaux à Montréal, New York, Miami et Los Angeles. La passion de Corey en a fait une référence dans son milieu. Plusieurs grandes marques qui veulent recréer des modèles anciens l'embauchent comme consultant. «Je dirais qu'environ 70% des lunettes que l'on trouve sur le marché aujourd'hui sont des copies exactes d'un modèle qui a déjà existé», affirme le jeune homme de 27 ans.

Il arrive que certains de ses clients cherchent un modèle précis. Corey Shapiro n'aime rien de plus qu'un défi à relever. «On m'a déjà fait prendre l'avion la nuit même pour que je récupère une paire de lunettes pour un client.» Dans son bureau de l'Ouest-de-l'Île, il garde des doubles des lunettes de Nicole Richie, «au cas où elle en perdait une paire».

Ses verres fumés se retrouvent régulièrement dans des tournages. Certains modèles qu'il possède valent 10 000$ et 25 000$ (respectivement, des Chanel avec chaîne, comme celles de Rihanna, et une paire de Dunhill 1977). À Montréal, seulement deux boutiques tiennent de petites collections de lunettes triées sur le volet par Corey Shapiro: Three Monkeys (pour les modèles les plus abordables), aux Cours Mont-Royal, et l'opticien Alain Assedo, rue Sherbrooke Ouest.

Aujourd'hui, le collectionneur ne se limite plus aux vieilles Cazal de son grand-père. Il change de lunettes tous les jours, parfois plusieurs fois par jour. Il lui arrive même de porter des montures neuves, celles du très excentrique designer Jeremy Scott, par exemple, pour qui il a beaucoup d'admiration.

La tendance qui succédera aux modèles carrés façon Ray Ban Wayfarer, aux lunettes d'aviateur surdimensionnées et aux lunettes noires flat top à la Jay Z? «Probablement des lunettes rondes plus simples», affirme le lunettier des stars.

 

 

Des lunettes Ultra.... (Photo: Bernard Brault, La Presse) - image  3.0

Agrandir

Des lunettes Ultra.

Photo: Bernard Brault, La Presse

On peut y trouver les lunettes vintage de Corey Shapiro:

- Three Monkeys, 1455, rue Peel, local 207, Les Cours Mont Royal, 514-284-1333

- Alain Assedo, 4933, rue Sherbrooke Ouest, Westmount, 514-484-1259

D'autres boutiques qui tiennent des lunettes vintage intéressantes:

- Les Étoffes, 5253, boul. Saint-Laurent

- General 54, 54, rue Saint-Viateur Ouest, 514-71-2129

- Toutes les boutiques American Apparel

________________________________________________________

Le site et blogue de Corey Shapiro: http://vintageframescompany.com

FOLLOW US

We post regularly on Twitter, Instagram and Facebook! Follow us to keep updated with the latest at VFC.

Search

@vintageframes